Adhérer au CHT

Remplissez le bulletin d'adhésion (valable un an) et retournez le avec  votre règlement. Merci !

Le cycle cinéma

La prommation 2009/2010
cycle : "Un rêve de libéralisme"

Pour cette huitième édition, le CHT s'est intéressé aux tentatives libérales de démembrement du droit du travail depuis quelques dizaines d’années. 

Il faut, nous disent les penseurs libéraux, « fluidifier le travail », supprimer tout obstacle à la réorganisation perpétuelle des entreprises afin d’optimiser leur adaptabilité au marché… Dans ces bréviaires, point de place pour l’humain, les salariés se sentent déstabilisés et floués, sont souvent désabusés et fatalistes devant ce qui est perçu comme un durcissement inéluctable des rapports sociaux.

Comment analyser et appréhender cette évolution, comment réagir, celle-ci est-elle irréversible ? Telles sont les intentions qui ont guidé la conception de ce cycle.

________________________

Il était une fois le salariat 

Il était une fois le salariat

 

> documentaire de Anne Kunvari
> 2006, 52 mn
> projection en décembre 2009 des deux volets 1906-1975 et 1976-2006

 

 

 

______________

Un monde moderne

> film de Sabrina Malek et Arnaud Soulier
> 2004, 90 mn
> projection en février 2010

Ce film retrace la lutte de travailleurs indiens, grecs ou roumains pour obtenir des contrats de travail en bonne et due forme et des salaires décents, respectueux des minima sociaux, lors de la construction du Queen Mary II par les chantiers de Saint-Nazaire.

L’émotion suscitée par ce conflit n’a en rien infléchi la nouvelle organisation du travail au sein des chantiers nazairiens et l’utilisation de ce que la direction des ressources humaines qualifie elle-même de « montages exotiques » perdure et se répand dans d’autres secteurs économiques.


Pour en débattre à l’issue de la projection nous avons accueilli Patrick Chaumette, Professeur de l’Université de Nantes, membre du laboratoire Droit et changement social, spécialiste entre autre du droit maritime et des pavillons de complaisance et André Fadda, de l’Union syndicale multiprofessionnelle CGT des Chantiers de Saint-Nazaire.


_________________________

Les femmes de la Brukman

> film de Isaac Isitan
> 2008, 88 mn
> projection en mars 2010

Décembre 2001, une crise économique profonde frappe l'Argentine. À Buenos Aires, les patrons de la Brukman, comme beaucoup d’autres, abandonnent leur usine de vêtements pour hommes. Les employés, pour la plupart des mères de famille, se retrouvent sans travail. Dans un geste audacieux, elles prennent possession de l'usine et lui redonne vie à leur manière.

Nous avons accueilli Guillaume de Gracia, docteur en science politique, et auteur d’un récent article pour Chronique internationale de l’IRES (n°122) sur les entreprises récupérées en Argentine. Nous nous sommes interrogés avec lui sur la longévité du phénomène coopératif en Argentine et nous nous sommes demandés si ce modèle était transposable à l’Europe.